La confiance en soi

La confiance en soi a une histoire : la vôtre

Avoir confiance en soi c’est aller en paix vers l’action, l’inconnu et le nouveau. C’est parfois simple et parfois pas…

Les questions que vous vous posez :

Avoir confiance en soi peut demander de l’effort :

  1. Apprendre à connaître ses forces et ses points d’amélioration
  2. Dévisser ses croyances limitantes
  3. Travailler l’image de soi
  4. Moduler son perfectionnisme
  5. Passer à l’action de façon progressive, en détaillant l’objectif en plusieurs petits pas

Pour créer votre accompagnement sur mesure, nous choisissons ensemble parmi
les différentes techniques auxquelles je suis formée :

La confiance en soi,
on en parle ?

Nous avons naturellement confiance en nous, lorsque nous sommes seuls avec nous-mêmes

Pourtant, nous ne manquons jamais de confiance dans tous nos domaines de vie à la fois. Par exemple, vous pouvez ressentir une grande difficulté à entrer en relation avec les autres, tandis que vous êtes le meilleur informaticien de l’année. Vous êtes la meilleure pâtissière de la ville, mais vous ressentez de la difficulté avec la mise en avant de votre activité, vous êtes un excellent entrepreneur mais vous n’osez pas aller vous-même rencontrer vos prospects.

A quoi ça sert d'être confiant ?

La confiance en soi est un élan qui permet de se jeter dans une action malgré d’éventuels doutes

Son contraire ressemble à de l’hésitation, de la tergiversation, de la procrastination, voire un blocage.

Il est important de noter que les personnes qui montrent une trop grande confiance en elles sont aussi celles qui en manquent le plus.

Le « trop » reste l’ennemi du « juste ».

La confiance en soi, c'est compliqué

La confiance se manifeste dans le corps avec un cortège de symptômes désagréables : perte de moyen totale ou partielle, tremblements, bégaiements, rougissement, fuite, irritabilité…

Elle marche aussi de front avec des émotions pénibles à accueillir : peur, tristesse, colère (contre soi), parfois même du dégoût pour son incapacité…

Le jeu consiste à déplacer la confiance en soi d’un domaine à l’autre, en prenant appui sur le corps, en travaillant les signaux du manque de confiance, et en mobilisant nos capacités de projection vers le meilleur.

Pourquoi manque-t-on de confiance en soi ?

La confiance en soi n’est pas un sujet lorsqu’on nait. Elle le devient au fil de la rencontre au monde puis à l’autre. La confiance en soi est vite ébranlée par le jugement, la comparaison, certaines expériences mal vécues et les croyances limitantes.

Cela peut surgir depuis nous-même : nous évaluons nos capacités au regard d’un idéal.

Cela peut surgir depuis l’extérieur : des remarques, des réflexions, des rires…

La perte de confiance en soi est liée à notre histoire.
Le manque de confiance en soi est lié à notre vécu des évènements de la vie.

Si elle est nourrie régulièrement, la confiance en soi continue de croître. Souvent, nous nous sentons démunis face à elle lorsque nous y pensons,  alors que notre corps, lui,  « sait  » la confiance.

Reprendre confiance, c'est possible !

Quand il s’agit de changer les défis en possibles, tournons-nous vers notre confiance en nous, en les autres, en la vie !

Il est toujours intéressant de faire un bilan à propos de la méfiance / confiance que l’on s’accorde, cela permet de regarder les nombreuses compétences déjà existantes.

Les compétences se transfèrent d’un domaine à l’autre. Mon accompagnement sur mesure* propose de ramener la confiance dans le corps et son énergie, pour qu’elle se communique dans le mental et les émotions.

 

*Mon accompagnement sur mesure se fait en fonction de chacun : sophrologie, sophrologie ludique®, respiration, visualisation créative, contes et dessins thérapeutiques, autohypnose, relaxation, méditation de pleine attention, EFT, magnétisme, reiki.

Vous souhaitez plus d'informations ou prendre rendez-vous ?

Vous souhaitez plus d'information ou prendre rendez-vous ?

Découvrez d'autres applications